Rechercher dans le blog

mercredi 29 mars 2017

Projet DIY#18 : Une chouette Kawaii au point de croix

écrit par le mercredi, mars 29, 2017

Détourner une technique de perles à écraser pour créer un chouette projet au point de croix dans le cadre d'un challenge créatif.


Quand j'ai lu le thème du mois du projet DIY, j'avoue que je n'ai pas sautillé de joie. Kawaii. Pour moi cela signifiait le pastel, les japonaises habillées en personnages de dessin animé avec des couettes violettes, des mini-jupes plissées et des chaussettes hautes. Vous voyez le genre ? hello kitty, les petits personnages naifs, les animaux sooo cute, les grands yeux, les sourires et toute cette panoplie de choses qui sentent la guimauve. A 1000 lieues de mon univers. Qu'allais-je donc pouvoir proposer ? Je n'ai pas pour habitude de réaliser des DIY pour ensuite les mettre au placard ou pire à la poubelle. J'étais bien embêtée car je voulais proposer un DIY pour ce projet. Sacré challenge en perspective. Ma première participation s'annonçait donc compliquée. 

Alors comme à mon habitude, j'ai été chercher l'inspiration sur internet et je me suis créé un tableau Pinterest Kawaii. J'ai tapé le mot kawaii dans google image et ensuite kawaii diy. Puis je me suis laissée portée d'image en image... Quelques premières pistes sont apparues. Jusqu'à ce que je tombe sur un motif de chouette en perles à écraser. Et j'ai pensé à mon trio de cercles à broder reçu à Noël. J'avais déjà réalisé le plus petit cercle avec un joli "home sweet home". Alors, je me suis dit que ce serait pas mal de continuer et de réaliser le 2eme cercle.



Pour ce Projet DIY, j'ai eu envie de broder !


J'ai compté les perles et j'ai reproduit ce motif "chouette" sur papier dans une version point de croix. Je ne suis pas novice, j'ai réalisé quelques motifs lorsque j'étais étudiante. Je me souviens d'un panier de fraises et d'un bouquet de clochettes de muguet que j'avais brodé et cousu sur des coussins.



Quand on brode au point de croix, j'ai envie de vous donner 2 conseils (on se fait toutes avoir au moins un fois, je crois) :
  1. choisir un sens pour ses broderies (toujours orienter ses mailles dans le même sens pour avoir un rendu harmonieux et ne pas avoir une ligne qui va à droite et l'autre à gauche !) 
  2. ne pas faire des brins de fil trop longs car ils pourraient perdre en qualité au fur et à mesure que la broderie est réalisée. Ils se torsadent et le fil semble moins épais. Au final, on a un rendu pas tres propre.


Au départ, j’étais partie sur l'idée de reproduire 3 petites chouettes disposées en triangle et de 3 couleurs différentes. J'ai donc commencé par celle en haut à gauche. Au fur et à mesure de ma réalisation, je me suis rendue compte que non, ça ne collait pas. ça ne me plaisait pas. J'ai donc réfléchi à un autre positionnement et c'est tout naturellement que j'ai eu envie de la poser sur une branche, j'ai ajouté 2 coeurs pour équilibrer la composition. J'ai choisi une déclinaison de couleurs claires autour de la teinte jaune. (Ma déco est actuellement grise/moutarde et bois). Biensûr il y a quelques petits loupés dans ma broderie mais je crois que cela ne se voit pas trop.








J'espère que cette broderie vous aura donné envie d'attraper votre cercle à broder et faites moi signe si vous reproduisez ce patron : 



dimanche 19 mars 2017

Aménager son blacon

écrit par le dimanche, mars 19, 2017

Je partage avec vous une dizaine d'images d'inspirations afin d'aménager un balcon cosy et accueillant dans un esprit nature.


Voilà maintenant 3 ans que je suis dans cet appartement. Petit à petit j'ai aménagé mon nid de l'entrée au salon en passant par la cuisine récemment ! Il ne reste plus que la chambre qui est en cours (je me creuse la tête pour une tête de lit) et le balcon ! Et quand ce sera fini, je vous ferais le tour du propriétaire !

Mais pour l'heure c'est à la partie extérieur que je songe : un grand balcon de 8 m de long et d'1m50 de large ! Y'a de quoi faire !

Je vous ai déjà parlé de mes envies de printemps avec un moodboard greenary, aujourd'hui je poursuis avec des envies d'aménagement et de décoration pour profiter de la douceur de vivre !

Aménager un balcon : mes conditions


Mes problèmes sont :
  1. Il est exposé Est-Nord-Est (j'ai le soleil jusqu'en tout début d'apres midi mais pas sur tout le balcon)
  2. Je ne suis pas très douée en jardinage : je sais pas quelles essences choisir ni quelles tailles de pots utiliser
  3. Je voudrais 2 espaces (lecture/farniente et repas)
  4. j'ai un vis-à-vis avec le balcon d'à côté (qui est relativement proche même si ce n'est pa sle même immeuble)
  5. Je voudrais garder assez d'espace pour y poser mon tancarville quand je fais des lessives (j'ai toujours préféré le lingé séché dehors - même si je suis en ville, mais dans une rue piétonne donc ça va, je crois)
  6. Je suis locataire... alors les trous dans la façade, j'y songe même pas !


Mission du printemps : trouver et réaliser un chouette balcon pour en profiter jusqu'à octobre !


J'ai déjà l'an passé fait une tentative d'aménagement en posant des caillebotis sur une partie, du gazon synthétique sur une autre et un tapis d'extérieur sur le reste. Je suis totalement insatisfaite du résultat !

Pourtant j'adore passer de longs moments sur mon balcon dès que la douceur commence à arriver. Je regrette juste de ne pas réussir à en faire un endroit à l'image de mon cocon pour qu eje m'y sente parfaitement bien ! 

Si vous avez des conseils à me donner je suis preneuse ! Surtout en récup' et DIY !

(je me suis inscrite à Silence ça pousse, pour qu'ils viennent m'aider !! Croisez les doigts avec moi pour que ma candidature soit retenue ! Promis, si je passe dans le poste je vous ferais signe !)


Inspirations déco pour 2 espaces à vivre : détente et repas









jeudi 16 mars 2017

Savons homemade aux parfums naturels

écrit par le jeudi, mars 16, 2017

A noël, j'ai reçu un kit pour fabriquer son savon soi même. Je n'avais pas encore eu le temps de m'y mettre. Ce week-end, je me suis lancée ! Et vous commencez à me connaitre, je ne suis pas du genre à suivre la notice à la lettre.

dimanche 12 mars 2017

J’achète moins, je vis mieux, c'est parti ! d'Ombeline Hoor

écrit par le dimanche, mars 12, 2017

J'achète moins, je vis mieux. Mon avis.

J'ai rencontré Ombeline en 2013 à Nantes. Elle tenait le blog "L'arbre à patates" qui décryptait les étiquettes cosmétiques. Engagée et fière de ses convictions, je l'ai ensuite retrouvée en banlieue parisienne où j'ai partagé quelques semaines de colocation avec Mathieu. Elle était toujours aussi pétillante, joyeuse, positive, impliquée et engagée ! A l'époque elle menait un combat de communication sur les perturbateurs endocriniens, connaissait toutes les bonnes cantines bio de Paris et faisait ses débuts en cuisine !

mercredi 8 mars 2017

Journée internationale des droits des femmes

écrit par le mercredi, mars 08, 2017

Jusqu'à il y a peu, la Journée de la Femme, j'avoue que je ne comprenais pas trop à quoi ça servait. Je trouvais que c'était comme la Journée de la Secrétaire (je vous assure que ça existe). Idiot et inutile.

J'étais même la première à beugler "Mais pourquoi y'a une journée de la femme et pas une journée de l'homme, hein ? Parce que eux c'est 364 jours/an ?" 

Une Journée de la Femme? Oui. Pourquoi ?


Et puis j'ai réfléchis (un peu). J'avais juste oublié que c'est la journée internationale des droits des femmes. Et cette journée prenait alors un tout autre sens. Ce n'était pas la journée de la femme dans toute sa futilité telle que je me le figurais. Non, c'est la Journée Internationale des droits des Femmes. Pas une journée légère en fait.

Et je me suis dis que cela était sans du au fait que dans notre joli petit pays, la femme avait sa place. Certes pas encore tout à fait à égalité avec son homologue masculin mais quand même plutôt pas si mal.

Alors cette journée prend tout son sens à mes yeux quand je la renomme : Journée internationale des droits des femmes.

Un pas vers l'égalité et la liberté ?


En vrai, les Femmes ne sont pas les égales de l'homme dans de nombreux pays. Elles sont réduites, écrasées et parfois même humiliées. Dans de nombreux pays, elles ne sont pas considérées aussi bien que les hommes. Elles n'ont pas les droits que nous avons ici en France. Elles n'ont pas leur mot à dire et doivent se soumettre ou subir des lois/façon de vivre qui ne leur permettent pas de vivre librement. Tout ça parce qu'au fond, ce ne sont pas elles, les plus musclées, celles qui ont la force physique et l'apparence les plus imposantes. Cela aura été l'inverse, aurions nous un monde dirigé par les femmes ? 

Au fond, quand j'y réfléchis, je n'ai jamais trop senti de différence homme/femme dans ma petite vie. A part peut-être cette fois où l'on m'a expliqué que je ne partirais sûrement jamais en expat' pour le taf parce que je suis une femme et que mon métier de l'époque s’exerçait surtout dans des pays où la femme n'a pas encore les mêmes droits que l'homme. J'avais trouvé cela injuste. Mais réaliste. Tristement réaliste.

Tout ça pour dire que dans ma vie, il y a mille petits détails qui n'en sont pas pour moi mais qui sont des batailles quotidiennes pour les femmes d'autres pays.

Je ne me rendais pas compte de mes droits en tant que Femme en France

  • J'ai fais des études. Je sais lire et je suis instruite.
  • Je conduis une voiture. Seule.
  • Je peux prendre le bus si je veux. Sans risquer de me faire violer à l'intérieur.
  • Je vais travailler dans un  bureau. Avec des hommes.
  • Je donne des directives à mes subalternes. Masculins of course. Je peux même devenir entrepreneur et monter ma boîte si je le veux.
  • Je m'habille comme je veux. En jean, si j'ai envie. Avec un décolleté, si je suis d'humeur.
  • Je prends mes décisions. Je peux décider de ma contraception, des soins médicaux que je souhaite (ou non) effectuer.
  • J'exprime mes opinions. Auprès de mes amis, de ma famille, au boulot et ici même.
  • Je rigole, je chahute sans faire attention au genre de la personne.
  • Je peux me baigner et exposer mon corps au soleil. J'ai le choix entre bikini et maillot 1 pièce voir même nue si cela me tente.
  • Si j'ai envie, je peux acheter un appartement au lieu de le louer. Je peux devenir propriétaire.
  • Je peux me marier avec un homme que j'ai choisi peu importe s'il est d'une religion ou d'un milieu social différent du mien.
  • J'ai le choix de garder un enfant et de l'élever seule ou bien d'avorter sans être une criminelle.
  • Si j'avais des enfants, j'aurais des droits sur eux en cas de séparation avec le père. Ils pourraient même porter mon nom.
Et puis, j'ai participé à l'élection du Président de le République. J'ai voté

Alors voilà, tous ces droits innés ou acquis, j'avais oublié de les voir et de les prendre en compte toutes ces années. La Journée Internationale des droits de la Femme est devenue officielle en 1977. 

Je me rends compte à quel point j'ai pu être stupide et égoïste.

Il reste encore beaucoup de combats à mener


Tous les jours, je vis libre et je ne savoure pas le goût de la liberté à sa pleine mesure.

Les Femmes ont encore de nombreux combats à mener. Dans de nombreux pays, des femmes se battent tous les jours pour avoir des droits. Des droits élémentaires.

J'attends avec impatience le jour où sans distinction de sexe nous vivrons à égalité. Je rêve de ce monde où tout le monde aura les mêmes droits. Et surtout d'un monde où nous ne parlerons plus de "féminisme", de "machisme", de "sexisme" et autres termes attribués à notre genre, à notre sexe.

Et vous, vous en pensez quoi de cette journée internationale de la femme ?

dimanche 5 mars 2017

Pizza sans gluten aux épinards

écrit par le dimanche, mars 05, 2017

  • 1 pate à pizza sans gluten
  • 2 CS d'huile d'olive
  • 4 feuilles de basilic
  • 1 CS d'origan
  • 1 boule de mozzarella
  • 4 tranches de chorizo
  • 1 belle poignée d'épinards frais
  • 1 CS de câpres
  • 8 olives noires
  • 1/2 oignon
  • 1 pincée de graines germées

jeudi 2 mars 2017

Greenery Moodboard... en attendant le printemps !

écrit par le jeudi, mars 02, 2017


Hello hello !

J'ai envie de crier "Hello SPRING !" mais malheureusement on n'y est pas encore !! Plus que 3 petites semaines à tenir et nous pourrons définitivement dire AU REVOIR à l'hiver ! J'ai hâte (comme tous les ans) d'en finir avec le froid, les tempêtes (Marcel & son orchestre // ici nous avons particulièrement été gâtés on se serait cru en Bretagne !), la pluie et le manque de soleil.

mercredi 1 mars 2017

Panier de saison : mars

écrit par le mercredi, mars 01, 2017

Début de mois = panier de saison sur le blog !

On se retrouve donc aujourd'hui avec les produits frais de mars et ça y est , on va enfin voir poindre les fraises ! Pour moi, c'est le fruit printanier plaisir par excellence !

Fini les légumes et fruits d'hiver, de nouvelles couleurs et saveurs vont arriver ce mois de mars !

Alors que va t on manger de bon en mars ?

Légumes :

Artichaut,
Betterave,
Carotte,
Chou blanc,
Chou frisé,
Chou rouge,
Chou rave,
Céleri,
Ciboulette,
Courge,
Epinard,
Endive,
Fenouil,
Oignon,
Mâche,
Navet,
Oseille,
Persil,
Poireau,
Radis,
Salsifi.


Fruits :

Ananas,
Avocat,
Banane,
Citron,
Fraises (gariguettes),
Fruit de la passion,
Kiwi,
Mangue,
Orange,
Orange sanguine,
Pamplemousse,
Poire,
Pomme.


Fromages :

Brie de Meaux et de Melun,
Comté,
Epoisse,
Gruyère,
Livarot,
Maroilles,
Munster,
Pont l'Eveque