Rechercher dans le blog

mercredi 30 novembre 2016

Remèdes naturels aux maux d'hiver

écrit par le mercredi, novembre 30, 2016


Alors voilà on y arrive la fameuse période de froid et de virus ! Période pendant laquelle, il n'est même pas envisageable d'imaginer m'approcher pour me faire la bise/me serrer la main. Que nenni. Le meilleur moyen pour me préserver est d'éviter de toucher les gens au maximum ! Déjà qu'en temps normal je suis pas une grande fan des embrassades entre collègues, le froid et les virus me donnent une excuse (valable) supplémentaire !

Mais comme toute technique n'est jamais infaillible, il arrive que malgré tout, je ne réussisse pas à échapper à un postillon ou un atchoum et me voilà grelottante, le nez qui coule emmitouflée dans un plaid doudou sur mon canapé. Mais, comme je ne suis pas non plus une dingue de médicaments, j'ai affiné mes armes anti rhume/creve/refroidissement !

Toutes mes recettes pour me préserver des virus de l'hiver. On va parler principalement de pisse-mémère mais pas que ! Bien sûr j'utilise uniquement des produits bio. ce serait dommage de bouffer des pesticides et autres phytsanitaires alors qu'on cherche un remède sain !


Réglisse Menthe

La réglisse est connue pour ses propriétés sur la tension artérielle. En cas de petite tension, il est conseillé de boire des tisanes au réglisse. par contre, si vous souffrez d'hypertension, il est déconseillé d'en boire. La réglisse stimule le système immunitaire et soulage les inflammations du système respiratoire tandis que la menthe a des vertus décongestionnantes (le nez bouché tout ça ...)


Thym et menthe

Alors là on va parler efficacité, parce que niveau goût ce n'est vraiment pas bon. C'est fort, c'est amer MAIS c'est efficace ! En effet, le thym présente tout un tas de vertus protectrices : il aide à soulager les maux d'hiver tel que le rhume, adoucit la gorge et facilite la digestion. Le thym stimule le système immunitaire.
Comme il est riche en phénol, c'est un antiseptique, antivirus, antispasmodique et antifongique.
Pour que ce soit vraiment efficace, j'en bois 3 fois par jour durant la phase la plus critique.


Citron chaud + miel

J'adore cette recette pour le côté vitaminé et franchement bien réchauffant du citron. Le miel lui, adoucit la gorge et est vraiment efficace. Rien de plus simple à réaliser : Un demi citron et une petite cuillère à café de miel. On verse 1/3 d'eau à température pour ne pas dénaturer les vitamines du citron puis on complète avec de l'eau chaude.
On peut même ajouter un peu de rhum ou un sachet de verveine pour en faire un grog ! (oui oui ;) )


Tilleul

Ma favorite l'infusion tilleul et miel. Le tilleul calme et permet un bon sommeil et permet de faire baisser la fièvre. Le miel lui adoucit la gorge notamment.


Camomille

La camomille en infusion aide à calmer le mal de gorge et la toux. Elle agit aussi sur la fièvre et le courbatures. J'en prends en préventif mais aussi aux premiers signaux grippaux.


Verveine

Un basique de la tisanerie ! Et je crois que c'est ma tisane préférée. Verveine menthe, verveine citron, verveine citronnée, verveine miel ... je pourrais en citer encore plein !
Dès que le froid pointe le bout de son nez j'en prends en préventif afin de me donner toutes les chances de ne pas tomber malade !
Bourrée d'anti-oxydants, la verveine c'est bien pour soigner les inflammations et en plus ça permet de bien dormir (ce qui est quand même mieux quand déjà on a du mal à respirer !)


Eucalyptus et menthe poivrée

Quand vraiment le mal est là et que mon nez est tout congestionné, je me fais des inhalations d'eucalyptus et de menthe poivrée. La menthe poivrée décongestionne et l'eucalyptus a des qualités anti-septiques et expectorantes (bien utile !!)



Et vous vos remèdes en cas de coup de froid ?

dimanche 27 novembre 2016

Forêt de l'Avent (calendrier)

écrit par le dimanche, novembre 27, 2016


Des semaines que je piaille d'impatience pour publier ce DIY ! Je vous explique pourquoi !

L'an passé, genre vers la mi-décembre, je discutais calendrier de l'avent et ma déception de ne jamais en acheter avec ma soeur (je dis tout le temps ma soeur, mais ce n'est pas toujours la même j'en ai plusieurs ^^). 
Bref, elle me dit : 
"ça te dit que l'an prochain, on se fasse un calendrier de l'avent l'une pour l'autre ?" 

Ah bah oui, 2 fois oui même !! Et puis l'année est passée et j'ai oublié jusqu'à ce qu'elle m'en reparle en septembre !

Youpi tralala, ni une ni deux me voilà à chercher une idée sur le net et je tombe sur ce DIY tout mignon de Potentiel Créatif. Mon choix s'est donc fait très très rapidement !

J'avais imaginé le faire avec une déclinaison de papier canson vert foncé, vert clair et rose foncé. C'était sans compter sur mes Aller-retour à Paris en train et l'achat du magazine Flow de septembre. A l'intérieur de très jolis papiers dans un kit pour enveloppes.

J'ai donc changé mon fusil d'épaule et décidé de créer ma jolie forêt de l'avent avec un mélange de cansons verts et de papiers imprimés.

J'ai ajouté des numéros dorés trouvé au carrefour du coin et un plateau doré lui aussi du supermarché.

Pour l'intérieur, je ne vous dirais rien car je ne voudrais pas gâcher la surprise ! Mais à l'intérieur il y a bien sûr des chocolats mais pas que ! (Je le publie alors que je suis sûre qu'elle l'a reçu et posé sur son buffet bas !)

Temps de réalisation : 4 bonnes heures de découpage / pliage / collage

Il vous reste encore quelques jours pour le réaliser ! Foncez, le print offert par Potentiel Créatif est parfait !
















jeudi 24 novembre 2016

Calendrier de l'avent

écrit par le jeudi, novembre 24, 2016


La fin du mois approche ! Je vous propose aujourd'hui un premier calendrier de l'avent. Oui Oui il y en aura 2 d'ici la fin du mois :)

Ce calendrier est un petit format transportable. En effet, la personne à qui il est destiné se déplace souvent. Il me fallait donc trouver une idée qui soit à la fois compacte, légère et jolie !

J'ai donc opté pour des enveloppes et des présents plats.  Si vous aimez le découpage et le collage, ce DIY est fait pour vous !

Pour les enveloppes, j'ai acheté 2 feuilles de papier décoré. J'ai fait 12 enveloppes de chaque modèle.

J'ai ensuite téléchargé les jolis numéros designé par Simple as that blog . J'ai imprimé les 2 versions : noir et gold. Après découpage j'ai choisi 12 numéros noirs et 12 gold. Sans respecter d'ordre particulier.Parfois 2 golds se suivent ou 2 ou 3 noirs. Cela permet de casser la monotonie d'une alternance parfaite !

J'ai scellé les enveloppes avec du masking tape, des gommettes autocollantes ou de la ficelle de lin.

J'ai déposé les enveloppes dans une veille box Birchbox relookée pour l'occasion !

Pour fabriquer les 24 enveloppes :
  • Découper des rectangles de 12 x 17 cm
  • Plier un petit rabat puis caler le grand rabat. les 2 rabats se recouvrent sur 1 cm environ.
  • Plier 1 cm en bas du rectangle
  • Découper les encoches
  • Replier les bords du bas vers le haut
  • Coller en posant la colle sur chaque rabat et sur la base 
  • Plier et laisser sécher

On obtient 24 enveloppes de 8 cm par 11 cm dans lesquelles on peut glisser des petits cadeaux, des petits mots, des phrases inspirantes, des chocolats plats ...















dimanche 20 novembre 2016

Soufflés aux pommes

écrit par le dimanche, novembre 20, 2016

Ah l'automne ! Ma saison préférée. Celle où l'on peut commencer à se préparer de la comfortfood.

Et ces petits soufflés aux pommes font très bien le job. Dégustés minute quelques minutes après la sortie du four (afin qu'ils ne retombent pas trop), il apportent une touche de douceur parfaitement relevée par le côté acidulé des pommes. 

Bon, je n'ai pas de cheminée, mais c'est exactement le genre de dessert que j'imagine déguster au coin du feu et pour quoi pas avec une tasse de thé !


Pour 4 personnes :
  • 2 oeufs
  • 1 cuillère à soupe de creme fraiche
  • 1 yaourt nature
  • 1 cuillère à soupe de suce roux
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 petites pommes acidulés

  1. Préchauffer le four à 180°C
  2. Séparer les blancs de jaunes
  3. Monter les blancs en neige
  4. Dans un saladier, mélanger les jaunes d'oeufs avec la yaourt et la creme fraiche. Ajouter les sucres.
  5. Incorporer délicatement les blancs montés en neige.
  6. Ajouter les pommes coupées en petits dés.
  7. Remplir aux 3/4 des ramequins
  8. Enfourner 25 minutes

Bon appétit !


lundi 14 novembre 2016

La marche et ses vertus

écrit par le lundi, novembre 14, 2016


L'OMS préconise de faire 10 000 pas par jour ou de marcher 30 minutes chaque jour.


Métro / Boulot / Dodo

Au début de l'année, je l'ai déjà dit, je trouvais que je ressemblais à un loucoum. Du gras, du mou, du flasque. Je me doutais aussi que je ne bougeais pas assez. Jusqu'à maintenant j'avais habité au coeur de grandes villes. Je marchais tout le temps. Beaucoup et souvent. Et j'aimais ça !

Pendant ma période de chômage, je sortais même tous les jours pendant au minimum 1 heure. Je peux vous dire que j'ai arpenté Nantes en long en large et en travers ! Et puis j'ai déménagé et le combo ascenceur/voiture est apparu. Je ne marchais plus.

J'ai donc téléchargé une appli (j'utilise pacer mais il y en a plein d'autres ;) ) et j'ai compté mes pas. Le verdict fut douloureux et sans appel : 1500 pas par jour maxi. J'étais bien loin des 10 000 pas annoncés.

En fait, je m'étais laissée gentiment emporter dans un mode de vie type métro/boulot/télé/dodo. 




Le déclic & les débuts

Je suis montée sur la balance. Je n'avais pas tant que ça grossit. 2 ou 3 kg peut être. Sauf que le peu de muscles que j'avais c'était transformé en gras. Ce qui ne me réjouissait guère.
Alors je me suis reprise en main (une nouvelle fois...) et je me suis forcée (au début) à faire 6000 pas par jour pour commencer. Je peux vous dire qu'au bout de quelques semaines j'étais certes plus dynamique mais j'avais aussi super mal aux genoux. Passer d'un niveau d'activité plus que faible à un niveau d'activité moyen a eu des répercussions inattendues.

Ce qui était au début une contrainte est devenue une routine. Je sors du boulot, je pose mes affaires chez moi, j'enfile mes baskets et hop je ressors aussi sec pour ma balade quotidienne ! Moins motivante les jours de pluie mais comme je me refuse à le faire à contre coeur pour ne pas me dégouter, si je n'ai vraiment pas envie je n'y vais pas ! Parfois je me force un peu parce que je sais que cela me fera du bien ! Bref je m'écoute !

Aujourd'hui je tourne autour de 5200 pas par jour + activité sportive 3 à 4 fois/semaine + balades longues le samedi et le dimanche.

Depuis que je compte mes pas (entre 7h30 et 21h00), j'ai fais 1 000 km tout pile (ça se fête, non? ) Un Paris/Brest aller-retour en un peu plus de 7 mois ! Bon certes, je vais moins vite que le TGV mais j'en suis pas peu fière !



Les bienfaits

Rapidement, au bout d'un mois environ, j'ai constaté des changements : j'ai retrouvé ma créativité, mon humour et je suis beaucoup moins irritable. Biensûr physiquement, je me sentais plus tonique et je m'étais délestée de ces petits kilos...

Et puis il faut avouer que se promener les soirs d'été ou même lors de belles journées froides d'hiver, c'est plutôt agréable !

La marche est connue pour ses qualités mais pas que sur la santé ! :
  • diminution du stress
  • relaxation
  • gestion des émotions
  • écoute de soi et de ses ressentis
  • oxygénation des organes (et du cerveau !)
  • renforcement cardio vasculaire
  • renforcement musculaire (jambes/abdo/dos)
  • augmentation du tonus et de l'énergie
  • amélioration du sommeil
  • amélioration de la digestion
  • amélioration de sa posture
  • entretien de la souplesse
  • découverte du monde (ou de sa ville/campagne...)
Par contre, ne me demandez pas de courir ! Je n'y arrive pas, au bout de 500 m je suis essouflée alors que marcher 10km de bon pas, ne me pose aucun problème !

Et vous, vous marchez ?

dimanche 6 novembre 2016

Veggie Burger : steak de betterave rouge

écrit par le dimanche, novembre 06, 2016

Hello hello !

ça faisait bien longtemps qu'on n'avait pas parlé cuisine par ici ! Je vous avais expliqué que j'étais flexitarienne puis je vous avais parlé gluten où je vous disais que j'étais devenue végétarienne. Oui oui, cela évolue petit à petit. En vrai, je suis redevenue flexitarienne pour la simple et bonne raison que je n'arrive pas à apporter suffisamment de protéines en n'étant que végétarienne ! 

Passé l'intro, on est en plein dans la saison des betteraves et il y en a tout pleins sur les étals des marchés. Déjà cuites, c'est bien plus pratique. Ici, elles ne ressemblent pas aux balles rondes que l'on trouve sous plastique dans les supermarchés. Ici, les betteraves rouges sont allongées et plutôt de grande taille. Comme chacun le sait, la betterave rouge est fragile et se conserve peu de temps au frigo. Elle a tendance à vite moisir. Alors comme depuis 2 ou 3 semaines j'en achète et que je sis un peu lassée de les manger de façon classique avec de la vinaigrette et coupée en carrés comme à la cantine, je me suis demandée comment je pouvais bien la cuisiner. En farfouillant sur le net, j'ai trouvé des recettes de steak de betterave. Mais souvent malheureusement, ces recettes contiennent du gluten. pouah, pas de ça chez moi ! J'ai alors eu l'idée de faire ma propre mixture et d'incorporer de la farine de pois chiche pour densifier le mélange de haricots rouge/betterave. Quelques épices à chili et voilà, un veggie burger parfait !

Après dégustation, je me suis dit que j'aurais pu toaster le pain au maïs pour apporter un peu de croustillant ! Il m'en reste, ce sera pour la prochaine fois !



Pour 2 steaks de Betterave rouge :


  • 125 g de haricots rouges égouttés
  • 250 g de betterave rouge cuite
  • 2 cuillères à soupe de farine de pois chiches
  • 1 petite gousse d'ail
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 1 cuillère à café de paprika doux
  • 1 cuillère à soupe de persil haché
  • 1 cuillère à café d'huile d'olive
  • sel, poivre


Placer le tout dans le bol du robot. mixer grossièrement.
Laisser reposer 30 minutes au frigo
Huiler 2 moules en terre cuite (genre moule à crème brûlée)
Verser la préparation
Enfourner 45 minutes à 180°C



J'ai monté ce burger avec du pain au maïs, de la salade, des fines tranches de Cantal jeune, le steak de betterave, des tranches de radis noir, un demi avocat, de la mâche et une petite sauce yaourt/citron.

mardi 1 novembre 2016

Panier de saison : Novembre

écrit par le mardi, novembre 01, 2016


Puisque j'ai décidé de n'avoir plus qu'un seul blog je partage avec vous la liste des fruits et légumes de saison. On commence par le mois de Novembre. Désormais, tous les mois, vous retrouverez ici les produits de saison.

D'ailleurs il en est de même pour la viande, les fromages et les poissons. Il existe aussi une saison optimale pour les manger. Ainsi, le cycle de vie des animaux est respecté (enfin si on peut dire ça ^^)

Sachez que ce mois, c'est le mois de (liste non exhaustive !) :

Poissons et crustacés

Carpe, Coquille Saint Jacques, Huitres (les mois en R), Limande, Merlan, Morue, Rouget Barbet, Saumon, Turbot


Viandes

Canard, Chapon, Chevreuil, Dinide, Lièvre, Mouton, Porc,


Fromages

Abondance, Broccio, Beaufort, Bleu d'Auvergne, Cantal, Comté, Coulommiers, Gruyère, Munster, Ossau Irati



Et moi je me réjouis d'avoir vu arriver doucement les courges et partir tranquillement les courgettes et les tomates ! Oui, au bout d'un moment je suis en overdose de tomates ! Et les jolies couleurs orangées de l'automne sont les bienvenue !

Bon allez, moi je file au marché !