Rechercher dans le blog

jeudi 27 octobre 2016

Alors l'escape game, c'est comment ?

écrit par le jeudi, octobre 27, 2016


Hello, Hello !

La semaine dernière j'ai participé à un Escape Game.

Perso, j'étais un peu la plouc du groupe qui ne savait pas trop ce que c'était mis à part que nous étions enfermés dans une salle et qu'il fallait en sortir. La base quoi. Ni plus ni moins.

J'avais choisi la salle à cause de son thème "Alice au pays des merveilles". Pas que je sois particulièrement fan de Lewis Caroll (j'ai un rébus bien pourri à ce sujet*, rdv en toute fin d'article car comprenez bien que je ne peux pas l'étaler sur la place publique à ce moment de l'article ;) )
Bref, des 3 thèmes dispo c'est celui qui me faisait le plus rêver.

Les personnes qui m'accompagnaient s'étaient déjà renseignées sur la difficulté des thèmes proposés par la salle que nous avions choisie et notamment de SAW qui n'affiche même pas 10% de réussite (mais jamais au grand jamais je n'aurais choisi ce thème - trop peur d'avoir peur !).


Le déroulement de l'Escape Game


Nous voilà donc arrivés. Notre équipe s'installe dans un mini salon où un maître de jeu nous explique notre aventure "Liberer Alice qui a été enlevée par la Dame de Coeur" ainsi que les do et don't de l'escape game (bon surtout les don't) genre : "il n'a y a rien au dessus d'1m70" ou "si vous forcez et qu'il ne se passe rien c'est que ça ne s'ouvre pas, pas la peine d'insister." Les grandes lignes en somme !

Et puis la porte s'ouvre et nous voilà dans le grand bain. Une déco rappelant l'univers d'Alice, le lapin blanc, la dame de coeur, des couleurs pepsi et des horloges ! Pas de doute, nous sommes bien au Pays des Merveilles !

Nous voilà prisonniers pendant 1 heure. 1 heure durant laquelle nous devons fouiller les meubles les accessoires, la pièce, résoudre des énigmes afin de libérer Alice et nous échapper !

Bien sûr vous comprenez bien qu'afin de conserver le mystère, je ne peux pas vous en dire plus et puis si je spoile, ce ne sera pas marrant pour vous si vous avez décidé de vous lancer !)

Ce que j'en ai pensé :


Bonne ambiance, Notre équipe a tout suite trouvé son équilibre entre les "fouilleurs" et les "penseurs". Les idées ont fusé, les rires aussi, l'heure a tourné à une vitesse folle (mais heureusement le maître du jeu nous informe régulièrement du temps restant, et nous dit aussi si on s'aventure trop dans une mauvaise direction). Alors Bien sûr, nous sommes partis sur des fausses pistes, nous avons excellé à résoudre certaines épreuves, nous avons ouvert des cadenas... Nous avons même cru que nous ne réussirions pas à avoir assez de temps pour terminer ! 1 heure c'est très court en Escape Game !

Et puis, grâce à un oeil de lynx qui a vu, caché là-bas, l'indice permettant de tout résoudre, nous sommes sortis victorieux de notre Escape Game (bon Ok genre 2 minutes avant la fin mais quand même !) Nous avons rejoins les 50% de personnes qui réussissent à s'échapper de la pièce !

Je ne me suis pas ennuyée une seule minute, j'étais à fond dans le jeu, l'esprit aux aguets. Nous allions tous dans le même sens, la cohésion de l'équipe était au top alors que certains d'entre nous ne nous connaissions pas avant ce soir là.
Ce fut une bonne expérience pour nous tous.

En plus, le prix est abordable (une vingtaine d'euros par personne) pour passer une bonne soirée :)

Par contre :


Je ne suis pas sûre de retourner tout de suite, j'ai peur du côté "c'est bon, je sais ce que c'est" et j'ai un peu peur que ce soit répétitif comme jeu

Mais assurément un bon moment à partager entre amis, potes ou collègues !



La salle : LeavinRoom - 28 bis Bld Pereire - 75017 Paris



*Mon 1er est une salade, mon 2eme est une salade, mon 3eme est une salade, mon 4eme est une salade, mon 5eme est une salade, mon 6eme est une salade, mon 7eme est une salade, mon 8eme est une salade, mon tout t'emmene au Pays des Merveilles.
(les 8 scaroles)

... Me cherchez pas je suis déjà partie !!


** visuel créé à base d'illustrations issues de freepik.com

lundi 24 octobre 2016

Sélection de jolis agendas pour 2017 !

écrit par le lundi, octobre 24, 2016


Hello Hello !

Bientôt la fin de l'année (oui, oui, dans moins de 3 mois !) et cette année j'ai envie de reprendre un agenda papier. J'ai envie de noter des RDV, des idées, des to do lists sur du papier plutôt que dans mon tel. Et puis j'ai aussi envie de rassembler les numéros de tels et les adresses mails (je cours toujours après...)


J'aime le charme désuet d'un agenda/planner. 


L'objet en lui même est joli. Plus ou moins travaillé, sortir son agenda est un geste que l'on voit de plus en plus rarement. L'informatique est les planner/memo de nos smartphones ayant largement pris les devant de la scène au détriment de l'agenda papier. Pourtant, la version informatique reste froide et dénuée de fantaisie. Rarement possible de le créer à son image et de lui apporter un peu de fantaisie visuelle.

J'ai une envie de retour aux sources en quelque sorte.


En tant que grande fan de carnets (petits, grands, épais ou fins, quadrillés, rayés ou vierge..) j'ai commencé à regardé ici et là sur les beaux agendas que l'on nous propose pour 2017 !

Je partage avec vous ma sélection :




1 - Aïe Aïe Aïe, ce rose gold est juste ca-non ! bon 48 euros, c'est un petit montant pour un agenda/planner mais en même temps c'est un Filofax... Il a ce côté chic classe sans être trop clinquant, j'adore ♥ et côté résistance, Filofax ne se présente plus. Increvable !
2 - Aussi beau à l'intérieur qu'à l'extérieur, l'agenda Fifi Mandirac apporte une touche de peps à l'année 2017. En plus, pour être sûre de son choix on peut le découvrir sur son blog ! Au top Fifi et tout ça pour 9,95 euros. Seuil psychologique des 10 euros ?
3 - A côté de lui (enfin un peu au-dessus ^^), on trouve cet agenda rose tendre de chez Paperchase. L'intérieur est en anglais mais au fond, ce n'est pas bien gênant car on connait toutes les mots de base des English. Simple et efficace avec ces chiffres dorés formant un chic 2017 ! à 19 euros, on aurait tort de s'en priver, non?
4 - Enfin en numéro 4, un agenda fleuri Mango Edition qui nous transporte dans des contrées bien plus chaudes que la nôtre et pour un début d'année, je trouve que c'est dynamisant. l'intérieur de cet agenda est aussi très joli pour seulement 12 euros. Je vous invite à aller tourner quelques pages par ici

Pour résumer (pour les plus pressés ;) 

1 - Filofax : 48 €
2 - Fifi Mandirac 9,95 €
3 - Paperchase  19€
4 - Mon année douceur Mango Editions 12 €





5 - On continue avec un agenda rempli de bonnes ondes pour une année 2017 au top ! Un petit coup au moral et hop on se plonge dans le petit agenda des pensées positives et le moral s'apaise ! Une année positive à 12,90 euros :)
6 - Revâsser ou vivre une année de rêves ? Plongez la tête la première dans ces nuages multicolores ! Paperchase propose des agendas à prix abordable (19 euros) et le choix est assez riche, je dois le dire.
7 - Par contre pour les créatifs doués de leurs mains, quoi de miex qu'un agenda qui propose aussi des astuces et des DIY ? (apparemment de ce que j'ai entendu, pas mal de tutos sont plutôt dédiés à un public non débutant). Donc fan de DIY et de bricolage, foncez sur une année d'upcycling et de création  avec cet agenda Marie Claire Idées à 12 euros !
8 - La poésie du Petit Prince... Plusieurs couvertures différentes pour cette collection capsule signée Moleskine à 18,50 euros. Une année aux côté de ce petit Prince rêveur et naïf, pour cultiver notre âme d'enfant. Une belle promesse n'est-ce-pas? Un basique du monde des agendas !
9 - Et enfin pour terminer cette sélection, le bel agenda Paperblanks qui me fait un peu penser à un joli moucharabier coloré. Rien de mieux pour se projeter dans une belle région du monde et ainsi voyager toute l'année pour seulement 13 euros. J'en ai déjà eu de cette marque et ils sont de très bonne qualité.


Pour les pressées ;)

1 - Mon petit agenda pensées positive 12,90 €
2  Paperchase nuages 19 €
3 - Agenda créatif Marie Claire Idée 12€
4 - Moleskine Le Petit Prince 18,50 €
5 - Paperblanks 13 €

mercredi 19 octobre 2016

48 gestes simples pour un quotidien plus green

écrit par le mercredi, octobre 19, 2016
geste écolo quotidien


Je vous ai préparé une petite liste de choses à faire si vous souhaitez adopter mode de vie plus green. Ces gestes sont inspirés de mon quotidien, alors sûrement que j'en oublie ! Peut-être faites vous déjà certaines choses, peut-être en faites vous d'autres non listées que je me ferai un plaisir d'ajouter !

Loin de moi l'idée d'être irréprochable et de dire c'est comme ci ou comme ça qu'il faut faire les choses ! Non ! j'ai plutôt pensé cet article comme une sorte de pense-bête vers un style de vie durable.






geste écolo alimentation cuisine
  • Choisir l'origine de ce que l'on mange : bio ou raisonné de préférence (respect de l'environnement, des animaux, des cultures...)
  • Manger local (histoire de réduire son bilan carbone)
  • Manger des produits de saison (why not ? et de toute manière les tomates en hiver, elles ne sont pas bonnes ! et cela permet de varier son alimentation en essayant de nouveaux légumes/fruits)
  • Acheter en vrac et en petites quantité avec ses contenants si possible
  • Recycler ses pots de confiture en verre pour stocker ses lentilles, pois cassés, riz complet et autre fruits secs ! )
  • Cuisiner plutôt que d'acheter des produits manufacturés (et en plus souvent ça revient moins cher - et c'est meilleur !)
  • Cuisiner les restes (et être créatif !) plutôt que jeter
  • Poser un couvercle sur une casserole : ça chauffe plus vite et ça consomme moins d'énergie !
  • Boire l'eau du robinet (perso mon gros point faible, je n'arrive pas à quitter l'eau en bouteille, reste de mon enfance bretonne élevée aux nitrates...)
  • Faire une liste de courses (avoir préparé mentalement ses repas de la semaine évite d'acheter n'importe quoi et de se retrouver le dimanche après-midi à faire un carot cake ou un banana bread ! )
  • Avoir 1 sac de courses réutilisable (et pas 15 qui s'entassent dans le placard et "oh, celui-là est joli, je ne l'avais pas" : Non !)
  • Utiliser des produits ménager verts (ou mieux du vinaigre blanc - et ça coûte moins cher même si il faut un peu d'huile de coude!, de la lavande comme produit anti-mite, huiles essentielles pour désodoriser...)
  • Faire un bac lavage, un bac rinçage quand on fait la vaisselle pour ne pas laisser couler l'eau trop longtemps.
  • Bannir les lingettes et ressortir serpillière, chiffon et autre lavette !
  • Préférer l'aspirateur sans sac (en plus ça coûte un bras les sacs aspirateurs ! ce sera mon prochain achat quand le mien rendre l'âme !
  • Trier ses ordures (certes cela prend plus de place mais pas plus de temps !)
  • Composter (pour les chanceux qui ont un jardin !)
  • Faire ses courses à pied (avec un caddie à roulettes)
  • Dégivrer son congélateur régulièrement (le givre entraîne une augmentation de la consommation électrique et puis ça permet de ne pas garder 1000 ans certains produits congelés et de finir par les jeter ;) )





geste écolo beauté

  • Choisir des produits de beauté verts ou bio ou solides
  • Espacer ses shampoings  (pas tous les jours)
  • Investir dans une coupe menstruelle (après tout, vu la polémique actuelle sur la composition des serviettes hygiéniques et des tampons, why not ?)
  • Se confectionner (ou acheter pour les moins doués) des lingettes en coton réutilisables pour se nettoyer/démaquiller le visage 
  • Prendre une douche plutôt qu'un bain
  • Couper l'eau quand on se savonne/shampouine (même si ça fait un peu froid !)
  • Installer un limiteur de pression (après tout l'effet douche à jet de la balnéo est-il vraiment nécessaire?)
  • Ne pas entamer 15 flacons de gels douche/shampoing/après-shampoing/masque... en même temps (sous prétexte d'avoir le choix) et finir par les jeter quand il en reste le tiers ...car ouverts depuis trop longtemps...
  • Fabriquer ses produits de beauté soi-même (un gommage avec le marc de café, un masque avec du yaourt et du miel, un soin pour les cheveux avec de l'huile neutre...)
  • Essayer les médecines douces (à la place des médicaments) pour les petits maux du quotidien (inhalations, tisanes et autre onguents)





geste écolo maison
  • Aérer régulièrement les pièces (5 minutes ouvert en grand suffisent !) 
  • Installer des plantes vertes détoxifiantes/dépolluantes (permet d'absorber les formaldéhydes et autres substances dégagés par les peintures, colles...)
  • Investir dans des meubles en matière naturelle renouvelable telles que le bois, le carton ou le verre (même si le verre est pas trop renouvelable à l'échelle humaine...)
  • Éteindre les lumières en quittant une pièce et en faire autant pour la TV quand personne ne la regarde
  • Mettre des prises à interrupteurs pour éviter que les appareils restent en veille
  • Baisser son chauffage (20°C dans les pièces de vie et 18°C dans les chambres) et utiliser l'option nuit (moins 2°C)  quand on quitte son appartement dans la journée et quand on va se coucher.
  • Coller un "stop pub" sur sa boîte à lettres si on les sort de la boite pour les poser directement dans le bac de recylcage...
  • Préférer la dématérialisation au papier : factures, relevés, ..
  • Supprimer ses mails et se désinscrire des newsletters qui surchargent les serveurs web
  • Apporter son mug au bureau (en plus c'est plus joli qu'un gobelet en plastique !)




geste écolo consommation

  • Réfléchir avant d'acheter (ai je réellement besoin de ce 15eme pull noir ?)
  • Détourner les objets pour leur donner une deuxième vie (ou troisième vie !)
  • Donner/vendre plutôt que jeter (donnons.org, leboncoin)
  • Acheter d'occasion (ben oui, pourquoi pas ?)
  • Privilégier les fibres naturelles renouvelables telles que le lin, le coton, la laine, la soie ou encore le bambou pour ses vêtements et son linge de maison.




geste écolo transport

  • Prendre les transport en commun (si on a la chance d'habiter une agglo offrant ce service)
  • Covoiturer (et en plus ça permet de faire des rencontres éphémères certes mais souvent sympathiques ! N'ai-je pas covoituré le fils de mon voisin sans le savoir !?!)
  • Choisir des modes de transport doux comme le vélo ou la marche (et puis c'est bon pour la santé : la demi heure d'activité par jour... tout ça ...)




Surtout ne pas oublier de :


  • Ne pas être parfait ! Personne ne vous en voudra de ne pas être à 100% écolo et tout le monde approuvera votre démarche vers un mode de vie plus respectueux pour la Planète! Alors si vous mangez un carré de chocolat pas bio/pas éthique et jamais local ou si parfois vous portez un t-shirt fabriqué au Bangladesh dans des conditions pas très respectueuses, il ne faut surtout pas culpabiliser et continuer à se faire plaisir (raisonnablement).


Chacun fait avec les moyens qu'il a et dans la mesure qu'il peut. Prendre conscience et faire quelques petits efforts, c'est déjà super ! ♥





dimanche 16 octobre 2016

4 jours à Lisbonne

écrit par le dimanche, octobre 16, 2016
carnet voyage lisbonne

Hahaha ! comme la moitié de la France, j'ai été passer mes vacances d'été à Lisbonne ! Et comme vous avez déjà du lire 72 756 articles sur le sujet, j'ai décidé de partager avec vous quelques bonnes adresses sous forme de carnet de voyage !

Pour l'hôtel nous étions idéalement situé au Nord du centre ville sur une ligne de métro. On a logé à l'hôtel Evolution qui a l'énorme avantage d'avoir une piscine (idéal pour se délasser après les journées de marche.) Nous sommes restés 4 jours et nous n'avons pas chômé ! De Belem à Sintra en passant par l'Alfama, La place Commercio, Baixa ou encore la magnifique gare Rossio. Un petit tour par l'aquarium et son téléphérique et la courte semaine s'achevait déjà !

Je risque de faire plusieurs articles pour vous donner envie (si ce n'est pas déjà fait) de poser vos valises quelques jours dans la jolie capitale portugaise !

Et parce qu'un dessin vaut mieux qu'un grand discours, je vous laisse avec ces quelques bonnes adresses sur mon "carnet de voyage" !


Belem

pasteis Belem




Alfama

restaurant alfama




Commercio

pizza comercio lisbonne

jeudi 13 octobre 2016

Créer un Mood Board

écrit par le jeudi, octobre 13, 2016
Je ne vais pas vous le cacher j'adore les moods boards ! Piocher des images à droite à gauche, les rassembler, les associer pour créer un tableau d'ambiance.
J'avais commencé à utiliser Pinterest mais au final je dois avouer que mon chouchou reste Tumblr* ou les compositions que je fais moi-même soit sur polyvore soit directement avec photoshop.
Parfois, ça ne débouche sur rien, c'est juste un assemblage d'images que je trouve belles sur l'instant. Parfois cela me sert pour créer ou pour décorer mon appartement.

L'automne est ma saison préférée (avec le printemps). J'aime les inter-saisons, ces périodes où le temps change, où les journées ne sont pas monotones et surtout ces périodes éclatantes de couleurs.
L'automne arrive avec ses tons chauds, ses envies de feu de cheminée et de chocolats chauds !

* en remontant ma galerie, je me rends compte qu'avant j'y mettais des photos que j'avais moi-même prises. ça me donne envie de me remettre à la photo (pcq ces temps ci je troue que je ne fais que des photos moches ;/ )


Mais comment crée-t-on un mood board ?

créer mood board



1 -Trouvez l'inspiration !

Pinterest, Tumblr et Flickr sont de superbes sources pour rechercher des images sur le thème qui nous intéresse. Il suffit de taper des mots clés et de flâner dans les galeries pour flasher sur les images qui nous plaisent, nous interpellent, nos enchantent (barrer la mention inutile (ou pas !)
Enregistrez-les dans un dossier et quand vous en avez collecté une bonne vingtaine, faites les défiler sur votre galerie.



2 - Affiner votre sélection

Regarder les images dans leur ensemble et individuellement et déterminez leur point commun. Par exemple, ici  le point commun est le bois/les éléments naturels. Sur chacune des images (ou presque) de mon mood board, on retrouve un élément en bois brut. 
Ecartez celles qui se détachent par leur manque d'uniformité avec les autres. A l'oeil, je dirais qu'un gros quart est à supprimer.
Si vous aviez sélectionné 20 photos, il vous en reste alors 15 à ce stade.l'idée étant de ne pas avoir trop de visuels mais surtout d'avoir des visuels percutants, la sélection continue !



3 - Confirmer votre sélection

Vous avez maintenant identifié l'élément dominant de votre mood board. Dans les images restantes, sélectionnez uniquement celles qui vous parlent. Prenez le temps de les regarder une par une dans le détail et de les scruter afin de valider si oui ou non vous voulez la conserver.
Dans l'idéal essayer de garder des images avec des formats différents (portrait, paysage, ronde, bandeau, ...) afin d'avoir ensuite un mood board dynamique.



4 - Choisissez vos couleurs

Voilà, il vous reste plus ou moins 10 photos. Peut -être allez vous ajouter une déclinaison de teinte ou vouloir ajouter du texte. Oui, mais de quelle couleur ?
A l'oeil vous aurez une teinte dominante. Ensuite, il existe de bons outils en ligne pour avoir des déclinaisons ou des teintes en accord ou au contraire des teintes en contraste pour réaliser votre mood board. Perso, j'utilise Color Hex (mais il en existe d'autres )



5 - Créez votre mood board

Tout le monde n'a pas la chance d'avoir photoshop ou illustrator mais vous pouvez le réaliser avec photofiltre (un opensource qui fonctionne en calques comme photoshop) ou Canva (outil en ligne) qui feront très bien le job.
Agencez vos images, n'ayez pas peur d'essayer plusieurs combinaisons dans votre composition. Modifier les emplacements jusqu'à en être totalement satisfait !
En créant un équilibre avec des photos de tailles et de formes différentes on obtient un mood board esthétique et cohérent.


Découvrez ici mes nouveaux moodboards :



mardi 11 octobre 2016

Touchons-nous ! (Octobre Rose)

écrit par le mardi, octobre 11, 2016

auto palpation cancer sein

Et bim, comme tous les ans un petit article de soutien à la belle opération qu'est Octobre Rose en soutien à la recherche contre le cancer du sein.

Je vous avais écrit les deux dernières années des articles plus personnels. Il y a 2 ans, j'avais exposé un témoignage personnel par rapport au cancer du sein qui touche (un peu trop à mon goût) les femmes de ma famille et l'année dernière je vous avais parlé mammographie.
Cette année, j'ai voulu faire différent. Je ne peux pas parler que de maladie et de choses graves ! Merde, soyons un peu plus légers (et tripotons-nous) !

Je ne vais pas vous faire un tuto video sur comment il faut se palper la poitrine (ma pudeur m'en empêche !) alors je me suis basée sur les explications de comment et quand il convient de s'inspecter la poitrine. J'ai ressortit la tablette graphique du tiroir, griffonné des petites illustrations à partir des recommandations données par le site Cancerdusein.org. (je suis pas encore au top de la tablette graphique mais bon, je suis pas si mécontente malgré un tracé un peu tremblant)


L'auto-palpation, on fait comment ?

1
Debout devant  un miroir, inspectez les deux seins et vérifiez qu'il n'y a rien d'anormal : par exemple un écoulement par le mamelon d’un liquide, ou encore de sang, crevasses, fossettes, plis ou peau qui pèle...
2  
Lever un bras et avec les trois doigts de l'autre main, palpez le sein droit, fermement, attentivement et complètement. En commençant par la partie externe, parcourez le sein en effectuant de petits cercles avec les bouts des doigts.
3 
Veillez à examiner tout le sein, une attention particulière doit être portée à la zone entre le sein et l'aisselle, cette dernière comprise. Cherchez toute grosseur ou toute induration anormale sous la peau.
4 
Terminez par le mamelon, pressez délicatement le mamelon et vérifiez qu'aucun écoulement ne se produit. Si c'est le cas, prévenez votre médecin sans attendre.


A la moindre sensation étrange ou douteuse, je vous conseille de prendre rdv chez votre toubib/gynéco afin de vérifier que tout va bien et prendre le mal dès son départ si besoin.

Car ça ne sert à rien de :
  • rester psychoter dans son coin (ça se trouve ce n'est rien, ou rien de grave)
  • attendre que ça grossisse
  • faire comme si de rien n'était et passer à autre chose

NON, NON, NON, en cas de doute, au pire cela vous coûtera une consultation (et en plus c'est remboursé par la sécu) et au mieux cela vous permettra de vous soigner rapidement avant que cela ne devienne dangereux pour votre santé.


La bonne fréquence pour se palper ?

1 fois par mois toujours à la même période de votre cycle 


Soutenir la cause

Peut être que vous avez remarqué que depuis le début du mois, j'ai ajouté le bouton pour un faire un don dans la barre latérale ? J'ai voulu partager avec vous l'opération en cours qui contribue à soutenir ce mois d'Octobre Rose.

Ou sinon, d'autres possibilités de donner (mine de rien !) :

  • Préparer un stock de packs de serviettes hygiéniques marqués du ruban rose. Nana reverse une partie du prix à l'association. Mais mieux encore, pour chaque selfie avec des émojis sur ses boobs, Nana fait monter la cagnotte de dons. (Perso je n'étais pas au courant, je l'ai découvert en écrivant cet article ! (action comm loupée ?))
  • En profiter pour refaire sa réserve de thé sweat love et y ajouter un joli mug Paris Kusmi Tea spécialement designer pour l'opération
  • Craquer pur ce sublime Blush rose de chez Clinique qui fait partie d'une déclinaison spécialement créée pour Octobre Rose !

Et vous, soutenez vous ce combat ? Si oui comment ? Dites-moi tout !



dimanche 9 octobre 2016

Tissage mural facile

écrit par le dimanche, octobre 09, 2016


Le week-end dernier j'ai refais la déco de mon salon (comme quoi une envie de changement tient à un plaid jaune moutarde et un câble de box de 10 m...)

Bref, j'ai réaménagé mon salon (je vous en parlerai une autre fois) et du coup, j'ai changé de place à mes meubles (chez moi c'est un peu la chaise musicale du meuble ! Ils passent du salon à l'entrée en passant par la chambre et vice versa...) Bref. Le salon réaménagé (♥), la chambre avait besoin que je me penche sur son cas.

C'est bizarre depuis 2 ans et demi que je vis ici, je n'avais jamais vraiment pris le temps de m'approprier la décoration de cette pièce. (peut être parce que j'ai cassé le plafonnier le jour où j'ai emménagé - je l'ai enfin réparé hier !).

Bref (encore) arrivons-en au coeur du sujet. 

Cet été j'ai littéralement craqué sur ce tissage Sessun vu sur l'instagram d'Azzed. Sauf que je n'ai pas les moyens de m'en offrir un. Mais je suis bien plus maligne que 4 bouts de laine !

Tilt. Idée de génie. J'étais sagement allongée dans mon lit a penser à la déco de cette foutue chambre. A la base, je réfléchissais à une tête de lit (que je n'ai toujours pas trouvée). Et puis mes yeux se sont posés sur mon petit meuble. J'ai repensé à mes suspensions d'avant en bois. Et bim. Le tissage m'est revenu en mémoire. Le sac de laine inutilisé aussi.

Au départ, je pensais le faire sur un cintre mais c'était sans compter sur cette vieille barre à rideau qui traînait dans un coin (je garde tout... au cas où ... comme quoi je n'ai pas forcément tort !).
Me voilà à couper de long bouts de laine et à les nouer sur la barre à rideau. Le centre ok, les côté ok.
Et hop dans le fond du sac de laine, une pelote blanche façon un peu neige. Je me suis alors demandé comment ce serait si j'en ajoutais un peu ici .. et là aussi...

Quelques tresses plus tard pour la texture et un peu de tournicotage de laine pour casser l'uniformité, j'avais la trame de mon tissage.

Clic clic quelques coups de ciseaux, quelques perles en bois glissées ici et là, un morceau de ficelle de cuisine et l'affaire était faite !

pour 1 euro, j'avais mon tissage mural !


J'ai utilisé : 2 pelotes de laine marron foncé, 1 pelote de laine blanche (laine acheté en destockage), 1 morceau de ficelle de cuisine, 1 barre à rideau ajustable en métal peint et quelques perles en bois (rond de serviette Casa à 1 euro)

Dimension : largeur : 56 cm x hauteur : 48 cm
(longueur milieu : 48 cm , longueur côté : 35 cm)
(largeur centre : 26 cm)

Temps estimé : 1h30








jeudi 6 octobre 2016

Commencer le fitness dans son salon

écrit par le jeudi, octobre 06, 2016
conseil fitness maison


Retour arrière. Mars. Sortie de l'hiver.
+ 3 kg sur la balance.
+ 3 kg de gras, de mou, de moche.
Je ne suis pas à l'aise avec mon corps, j'ai du ventre et je me sens flagada.


A force de comfort food et de raclette durant les jours froids, le printemps s'annonce difficile. Posée sur le canapé et boudinée dans mon jean, je surfe sur Instagram. Je regarde les "avant/après". Petit à petit, je tombe sur des comptes de fitness girls super-motivants ! Pas des minettes de 20 ans, Non ! des femmes de 30/40 ou même 50 ans qui sont pleines de vie avec des corps dessinés et de la motivation à revendre !


Je me prends en photos en sous vêtements. De face, de dos, de profil. Ce que je vois ne me plait pas. Mais alors pas du tout. L'optique de mon appareil photo est sans bienveillance et me renvoie mon image sans filtre... 


J'ai une bouée, les cuisses molles et les épaules tombantes. 


40 ans de non-sport font que je ne me sens pas du tout prête à affronter des cours collectifs, une salle de fitness où les gens connaissent et enchaînent les chorégraphies. J'ai toujours été un peu pataude quand il s'agit de bouger mon corps. Non pas que je craigne (vraiment) le regard des autres. Disons plutôt que je ne veux pas (encore une fois) être la nulle du groupe.


Je ne peux pas dire que je n'aime pas le sport. J'aime bien le sport mais je suis pas douée. J'avais au mieux 7/20 de moyenne. Au collège/lycée, j'étais toujours la dernière choisie dans les équipes. L'endurance était une épreuve de souffrance. L'athlétisme ne m'aimait pas. Les agrès ne m'aimaient pas. Seuls les sports co étaient un peu sympa avec moi. Difficile donc de m'imaginer sautillant et souriante en body fluo... (je caricature à peine ! )


Qu'à cela ne tienne, certains comptes Instagram parlent de vidéos youtube. Allons voir, ça ne mange pas de pain... Et là je tombe sur des vidéos motivantes et non culpabilisantes... Du fitness accessible directement dans mon salon !


C'est ainsi qu'en moins de temps qu'il faut pour le dire que je me retrouve un samedi après-midi dans le rayon fitness de décathlon à acheter un tapis de sol et un fuseau de gym. Les baskets, j'en ai déjà 2 paires qui dorment dans le placard. Réminiscence de mes anciennes tentatives. 


Je commence début mars par des vidéos youtube. 



Un programme serré. 30 minutes 5 jours sur 7 en alternant le cardio et le renforcement musculaire. Je découvre des positions et des muscles que je ne soupçonne pas ! Je peux tranquillement et à mon rythme découvrir les disciplines qui me conviennent, les coachs qui me motivent :
  • Mercredi et Vendredi : cardio, 
  • Samedi et Lundi : Off, 
  • Mardi et Jeudi : renforcement musculaire 
  • Dimanche : yoga et streching. 


L'avantage des vidéos est que l'on voit bien les positions et qu'on peut corriger sa posture.

  • Je trouve qu'il est plus facile ainsi de se repositionner et d'adopter les bons gestes dès le départ
  • J'apprends à me positionner correctement pour les squats, les fentes et autres planches. 
  • J'apprends aussi à faire des abdos correctement sans avoir mal au dos. 
  • J'apprends également à respirer et à me concentrer sur les muscles en action. 


Seule dans mon salon je peux me centrer complètement sur moi.


Ces muscles de folie !! 3 mois après avoir débuté (et j'avais encore des cheveux ^^)


Très vite je vois des résultats, 


tant sur ma silhouette, mon énergie que mon bien être. Rapidement je suis déjà plus tonique et je me tiens plus droite. Tous les 15 jours, je me prends en photos (de dos, de face, de profil) et je constate une réelle évolution. Au bout de 3 mois, j'ai perdu 8 cm de tour de ventre, 2 cm de tour de taille et 4 cm de tour de cuisse ! Très vite aussi je deviens accro à ma demi heure quotidienne ! Mes soirées sont rythmées par la joie de rentrer et de choisir mon programme. C'est simple, je ne me sens pas bien les jours où je n'ai pas le temps de "travailler mon corps".


Par contre, il faut avouer que c'est une discipline sévère qu'il faut s'imposer dès le départ. Beaucoup disent : "ce n'est q'une demi-heure dans votre planning." Faux ! 30 min de sport mais il faut compter autant de mise en place/récupération/douche/rangement. Et la réalité fait que se bloquer 1 heure tous les soirs, ce n'est pas donné à tout le monde !


De la discipline, de la rigueur et de la motivation !



Débuter dans son salon demande de la motivation, une organisation et une rigueur quotidienne. Mais cela en vaut vraiment le coup.


Après 3 mois à transpirer dans mon salon, je ressens le besoin d'autre chose. De me confronter aux autres pour évoluer. Je m'inscrits à la salle de sport située à 5 minutes à pieds de chez moi. J'y vais 4 fois par semaine (quand je ne suis pas en déplacement), Lundi et jeudi : 45 min de renforcement musculaire, mardi : 1 h cardio (pfiou je déguste !) et vendredi 1 h de Yoga. Le we je suis off (et je n'arrive pas à dégager suffisamment de temps pour y aller...) Je ne suis pas la plus fluide dans mes mouvements, mais je suis suffisamment à l'aise pour suivre le mouvement ! Les coachs sont motivants et ne jugent pas. J'ai toujours eu peur du regard culpabilisant face à mes gênes qui ont oubliés d'être sportifs !


Aujourd'hui cela fait 6 mois et le sport fait partie intégrante de ma journée. 



J'ai même affiché les horaires des cours sur mon frigo et je me speed le lundi soir pour être à l'heure au cours de 17h30 ! J'aime y aller et même les jours où je suis pas trop motivée, je sais que je vais y être bien et qu'en sortant je serais détendue et apaisée (et courbaturée ! )

Je dois vous avouer un truc : Je crois que j'aime ça !



-----------------------------------------------------------------------------------

Pour débuter, je vous conseille vraiment ces chaînes :

  • pour sa pèche, sa bienveillance et ses fitness master class au top :  Lucille Woodward (blog, youtube, instagram)
  • pour l'exemple et la motivation : fitness blender (youtube)
  • Pour le côté Véronique & Davina : Gym direct (youtube)
  • Pour vraiment transpirer : Body Project (youtube)
  • Pour du yoga accessible : Yogacoaching (youtube)


Pour les comptes Instagram inspirants :
  • amelietauziede 
  • joseeksabs
  • this_is_dianouchka
  • nyree_fitness


Magazines
  • Vital


Tenues à prix accessibles
  • NewBalance 
  • Decathlon
  • Undiz



Alors, motivée ?


dimanche 2 octobre 2016

Paris : 2 arrondissements, 4 bonnes adresses

écrit par le dimanche, octobre 02, 2016