Rechercher dans le blog

dimanche 20 juillet 2014

L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes - Karine Lambert

"Les hommes sont omniprésents dans cet immeuble de femmes... dans leurs nostalgies, leurs blessures, leurs colères et leurs désirs enfouis. Cinq femmes d'âges et d'univers différents unies par un point commun fort : elles ne veulent plus entendre parler d'amour et ont inventé une autre manière de vivre... Jusqu'au jour où une nouvelle locataire vient bouleverser leur quotidien. Juliette est séduite par leur complicité, leur courage et leurs grains de folie. Mais elle, elle n'a pas du tout renoncé ! Et elle le clame haut et fort. Va-t-elle faire vaciller les belles certitudes de ses voisines?
(quatrième de couverture)



1 immeuble : 5 étages, 5 femmes, 5 âges, 5 histoires mais 1 point commun. Elles ont intégré l'immeuble à un moment de leur vie où la déception et la douleur liées à un homme étaient trop intenses. Elles ont ainsi accepté sans broncher la renonciation qui leur était imposée : Pas d'homme dans l'immeuble. Elles ont alors inventé un nouvel équilibre : une vie à la fois seule mais aussi entourée d'une communauté amicale et bienveillante. Leur vie se déroule tranquillement reportant l'amour du couple sur un amour de la vie et des bonheurs simples de la vie de tous les jours. 

Juliette débarque dans cette maison un peu par hasard et un peu malgré elle. Célibataire trentenaire et rondouillarde, elle enchaîne les histoires foireuses. Elle cherche désespérément chaussure à son pied. En arrivant dans l'immeuble, elle ne se plie pas pour autant au règlement. Certes aucun homme ne franchira la grille de la cour mais elle continuera sa quête de l'Amour à travers les sites de rencontre. Petit à petit, les conversations des femmes seront parsemées d'hommes. Chose qui n'arrivait pas avant !

On découvre au fil de la lecture le portrait de ces femmes : leur passé, leur fêlures mais aussi leurs espoirs. Ont elles réellement renoncé aux hommes ou n'était ce qu'un passage de leur vie ?

Le livre se lit facilement. le style est simple et fluide, j'ai rapidement rejoint ces femmes dans l'immeuble et je m'y suis sentie bien. Je me suis attachée à Juliette, Rosalie, Simone, Giuseppina et Stella. Tout au long, nous croisons des hommes qui traversent la vie sans s'y arrêter, des hommes qu'on ne laisse pas entrer ou encore des hommes que l'on refuse de voir. On y croise également des lâches et des tocards.

L'échantillon est le même que dans la vie. Il existe autant d'hommes différents que de facettes de la personnalité des habitantes de l'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes. Tour à tour fortes, indépendantes, gaies et heureuses,  elles se montrent également fragiles, sensibles ou encore tristes. Malgré les apparences toutes de 30 à 75 ans ont parfois besoin d'une épaule, d'une oreille ou encore de bras pour les soutenir et les aimer.

Leurs histoires les ont construites mais les ont aussi un petit peu détruites. Ce livre fera forcément écho à une période de notre vie. Heureuse ou malheureuse, voulue ou subie.

Ce livre m'a émue et m'a fait verser quelques larmes. Quoiqu'un petit peu attendue, la fin est belle et transmet un message de compassion et d'amour de l'autre. Elles évoluent tout en gardant leur personnalité.

J'aime souvent les premiers livres et celui ci m'a beaucoup plu. Karine Lambert fait un début très prometteur à mes yeux.

"L'immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes" Karine Lambert Editions Michel Lafon, 250 pages, 14,95 euros. Mai 2014.

3 commentaires:

  1. Coucou! Avec ta chronique, tu me donnes bien envie de découvrir ce livre :) Je vais voir s'ils l'ont dans ma bibliothèque!

    RépondreSupprimer
  2. J'avais justement envie de le lire, je sens que je vais me laisser tenter

    RépondreSupprimer
  3. J'ai envie de le lire! Jolie présentation

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à me laisser un commentaire !
Merci de votre passage sur le blog
A très bientôt j'espère ;)