Rechercher dans le blog

lundi 30 juin 2014

[Forme] Comment je me suis reprise en main

Paris a laissé des traces. Entre les pâtes en sauce de la cantoche et les plats préparés, à mon arrivée à Niort la balance annonçait fièrement + 4 kg. Bonjour les petits bourrelets disgracieux et les grosses fesses !

Le beau temps, la verdure (et mes jeans trop serrés) m'ont donné envie de réfléchir à une perte intelligente de ce gras survenu bien vite (et donc rapide à perdre).



J'avais dans l'idée de transformer le gras en muscle. Donc pas forcément de perdre (enfin pas tout)  le muscle étant plus lourd que la graisse.


BOUGE TON CORPS


que je me suis tout d'abord dit.



Tout a commencé par un article paru dans "Elle" sur une technique pour reprendre (ou dans mon cas commencer) doucement le running.

Je me suis donc retrouvée un samedi après midi à faire la tournée des Grands Ducs à la recherche d'une paire de tennis. Après avoir parcouru vainement Intersport (qui n'avait plus de chaussures pour cause de fin de saison) je suis allée chez Décathlon. Et là stupeur. Il existe 15 milliards de sortes de chaussures ! Des tennis pour la course sur goudron, dans les bois, pour les deux. Des tennis pour la marche rapide, pour la course lente... Des tennis qui privilégient le confort ou au contraire la performance. la légèreté ou encore l'innovation. Que de choix ! Moi qui pensais qu'en deux temps trois mouvements j'aurais une paire de chaussures pour marcher/marcher vite/courir lentement/courir vite (enfin pas trop non plus), je me suis bien trompée !
Toujours est il qu'environ 1 heure et 15 paires de chaussures après j'avais mes running (et en promo en plus !)

Me revoilà donc dans mon appart, running aux pieds à lire plus en profondeur le fameux article.
Ah ! le premier jour il ne faut pas courir. ok
Salutation au Soleil. ça je connais.
une demie heure de salutation, d'abdos et de fessiers plus tard. Je me suis lamentablement écroulée sur le canap' !
Et rigolez si vous voulez mais le lendemain, j'avais des courbatures (la honte). Bon voyons le positif, ça veut dire que j'ai des muscles quelque part en dessous du gras !

Ensuite j'ai enchainé en alternant les sessions de gym/yoga/étirement tranquillou sur la terrasse et des sessions de marche rapide le long de la Sèvre (ou dans la Jardin des Plantes). 45 min minimum. Je profite des rayons du soleil de fin d'après midi pour aller faire mon tour. Parfois même, je trottine deux minutes puis je marche une minute et ainsi de suite.

A côté de ça, j'ai débuté le 30 days challenge squat (pour celles qui ne connaissent pas, il faut augmenter le nombre de squats tous les jours. Jour 2 et 3 j'ai bien cru que j'allais laissé tomber tellement j'avais des courbatures mais très vite cela disparait)

Petit à petit je n'ai plus eu de courbatures le lendemain et mon corps devient un peu plus tonique.




SOIGNE TON ASSIETTE

que je me suis ensuite dit.


A force de cuisiner (?) au micro-ondes. Le sucre et le sel contenus dans les plats préparés ont trouvé une place de choix : mon ventre et mes fesses. Déjà qu'à la base je ne suis pas d'une tonicité de fou, je peux dire que 4 kg pris en 4 mois ça fait du gras mou pas beau à voir. J'ai donc essayé de reprendre mes anciennes habitudes à savoir beaucoup de légumes (cuits majoritairement car évitant ainsi les ballonnements) et des céréales complètes. Un peu de fromage et un peu de viande blanche et de poisson/crustacés.

Les légumes sympa arrivant doucement c'est d'autant plus facile de les apprécier ! A moi  haricots verts, artichauts, courgettes, tomates et autres salades !

J'ai pour moi de ne pas être une grignoteuse. Je mange pendant les repas et c'est tout.

Mon assiette s'est rééquilibrée naturellement. Et même si je n'ai pas encore totalement retrouvé le plaisir de cuisiner, cela revient petit à petit.

J'apprends aussi à faire les bonnes associations pour favoriser mon transit et éviter les lourdeurs d'après repas : protéine/légumes ou féculent/légumes.

Bon j'ai pas encore tout bon mais ça s'améliore.




REGARDE TOI DANS LE MIROIR !




Oui parce que même si je me vois tous les jours dans le miroir. Je me regarde rarement. Je veux dire par là que je connais par coeur mon apparence mais jamais je ne reste me scruter en détails. Et bien croyez moi ou pas mais j'apprends bien plus à m'aimer en me focalisant sur mon corps qu'en essayant d'éviter mon reflet. Je découvre même des endroits que je trouve bien jolis et que je n'avais même pas encore vraiment observé ! 

Petit à petit je réapprivoise mon apparence. 

J'ai aussi ressorti ma crème hydratante de manière bien plus régulière. Rituel du matin après la douche. Massage des cuisses, du ventre et des parties charnues. 




MON PETIT BILAN

Au bout d'un mois et demi, la balance me dit que j'ai perdu 3 kg. Certes j'en suis fort contente mais ce qui me plait plus c'est que je trouve que ma silhouette s'est déjà modifiée. 

Bon ok pas beaucoup mais ma peau est plus tonique, je trouve que mes fesses/cuisses se sont musclées (ou sont moins grosses à défaut d'être parfaites), et comble du bonheur j'aime désormais enfiler mes tennis pour aller marcher vite/courir doucement.

Rendez vous dans 2 ou 3 mois pour un prochain bilan !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

N'hésitez pas à me laisser un commentaire !
Merci de votre passage sur le blog
A très bientôt j'espère ;)