26/08/2014

La rentrée est là et biensûr je n'ai plus rien à me mettre (comment ça ma penderie est pleine à craquer?). Bref, la nouvelle collection a intégré les boutique et les tendances de l'automne sont plutôt tentantes : back to the 60's, le retour de la maille, le prune et les carreaux ! Whaou, vite il faut que je m'organise une virée shopping ! 






Budget verrouillé et copine sous le bras, je suis prête. Mais avant de franchir la porte de l'appart et de foncer dans la fosse aux lions, je vous ai concocté une liste de trucs et astuces pour passer une excellente journée (sans revenir ni bredouille, ni déçue) : 



Porter une tenue facile à enlever


Oui dans une cabine d'essayage parfois exiguë, il vaut mieux ne pas avoir à trop se tortiller ! Souvent dans les magazines il est conseillé de porter robe+collants+ballerines. Pour ma part, je préfère un classique jean+top+chaussures plates sans lacets car j'y suis plus à l'aise et aussi parce que si je décide d'essayer un haut j'ai déjà un bas que j'aime pour aller avec !




Manger léger


Ca peut paraître idiot comme conseil mais imaginez vous digérer votre cassoulet/tartiflette/choucroute toute l'après midi ou pire vos crevettes sautées à l'ail ! Une salade de riz composée ou un plat de pates fera très bien l'affaire. Ce n'est pas le jour idéal pour les extravagances et autres tests culinaires !



Bien choisir son horaire


Je conseillerais de préférence le tout début d'après midi. Au moment ou les autres font la sieste. quoiqu'il en soit toujours avant 15h/15h30, heure à laquelle la plupart des gens arrivent en ville. (et en tant qu'habitante de centre ville depuis de nombreuses années, je peux vous dire que je suis la première à appliquer ce conseil !)




Se trouver belle


Oui. En cas de jour "moche/grosse", les essayages de chouettes tenues resteront vains. Aussi bien coupé/joli soit ce qu'on essayera, on trouvera qu'on aura l'air d'une patate. Si on peut vaut mieux dans ce cas repousser la virée shopping (sauf si on est fâchée avec son banquier car on trouvera rien à acheter !)



Essayer ! 


Oui même si ce vêtement vous plait par sa couleur ou sa forme mais que sa forme  ou couleur vous parait étrange/pas faite pour vous/trop long/trop court et j'en passe, essayé. Vous pourriez bien être surprise par le résultat !




Se poser LA question


"Est ce que je le porterais? Réellement?" Emportée par le bonheur de découvrir tant de chouette fringues, on pourrait faire le fashion faux pas ! Alors moulée dans cette robe léopard un peu trop courte mais qui nous fait la silhouette de Beyonce, posons nous cette question. De même une fois perchée sur des talons de 15 alors qu'on passe notre vie à plat...



S'accorder des pauses


Le shopping ce n'est pas une course. Si on a envie d'aller boire un thé ou un soda (ou de faire pipi aussi), on peut s'accorder 1/2 heure de pause. Après tout, n'est pas une après midi plaisir à la base ?




Faire du repérage


Pas de perte de temps, quelques jours avant (ou la veille,) on regarde les e-shop de marques et on check les enseignes disponibles dans la ville où l'on va. Pour ça vous pouvez utiliser le site PromoDéclic qui recense et indique sur plan les boutiques disponibles dans la ville de son choix. Du coup, on a bien préparé notre après midi shopping et on ne ratera pas cette superbe petite robe noire qui manque cruellement à notre dressing.





article sponsorisé

24/08/2014



L'autre jour, Leïla (MelleParfum) a publié un article sur son Bullet Journal. Ne connaissant pas le truc et étant curieuse comme une vieille pie, je suis allée jeter un oeil sur son article. 
Et là, les amis, LA révélation ! 
Ce truc est génial : une sorte d'organiseur d'idées de tâches et d'envies ! Moi qui traîne toujours des carnets un peu partout (dans mon sac, sur ma table de nuit, dans mon salon, sur mon bureau...), ce carnet "magique" allait tous les rassembler en un seul (et ça ce n'est pas rien !)

C'est alors que je me suis dit qu'il m'en fallait absolument un ! La rentrée arrive à grand pas et comme tous les ans (un peu comme pour le 1er janvier), je suis prise de bonnes résolutions (que je ne tiendrais évidemment pas). Ce super carnet est donc pile poil dans mes envies du moment !

J'ai commencé à réfléchir à la chose : les thèmes dont j'aurais besoin, la forme que ceux-ci devraient prendre, les couleurs que je voulais... J'ai donc essayé d'en créer un en version à imprimer. D'abord pour moi (ne nous le cachons pas) et ensuite pour vous.

J'ai créé 12 onglets : Index, Calendrier, To do, Courses, Idées, Mode, Déco, Beauté, Musique, Films, Livres et Autres.

Comme je voulais qu'il soit facile et pratique à utiliser j'ai choisi de laisser dépasser chaque drapeau de titre d'environ 1 cm. Au début, je pensais couper toutes les pages du carnet d'un cm (la galère) puis j'ai eu un éclair de génie et je me suis dis que j'allais créer des couvertures 1 cm plus large que la carnet et les coller dessus (tout con et bien mieux)

C'est donc avec beaucoup de plaisir que je vous offre cette version téléchargeable (gratuitement oui oui !).

Adapté pour les carnets à spirale format 11 x 17 cm (1,60 euros en papeterie)


Pour ce DIY tout facile, il suffit d'imprimer le fichier puis de sortir ses plus beaux ciseaux et de suivre les traits. Ensuite, sur un carton tracer le contour des couvertures et ajouter 1 cm de large. Découper et coller sur la couverture initiale du carnet. Après il suffit d'un peu de colle et à chacune de définir l'épaisseur de chaque onglet ! J'ai ensuite utiliser du masking tape pour les finitions.

Et voilà, c'est parti pour une super organisation.

Pour celles qui le souhaitent, je peux créer les fiches "Courses" pour tous les mois. Dites moi si cela vous intéresse et je générerais le fichier :)












21/08/2014

Ces derniers temps j'essaye d'avoir une conso plus clean. Niveau alimentation, je pense que je ne m'en sors pas trop mal (bio, local, de saison), niveau hygiène et beauté, je teste des trucs (les cotons bio, le fond de teint compact, le fond de teint liquide ou le pain de rasage par exemple), je lis les étiquettes et je fuis les ingrédients trop chimiques à mon goût. Par contre niveau fringues je suis sérieusement mal barrée. Je n'ai pas encore trouvé de proposition clean à me plaire (oui h&m, Promod, Zara et Monoprix me narguent bien plus souvent qu'ils ne le devraient).

Bref tout ça pour dire qu'après des années d'errance dentifricequeste (oui j'invente des mots aussi), j'ai enfin trouvé 2 dentifrices bio qui sortent du lot !

dentifrices bio


Jusqu'à maintenant, le dentifrice bio entrait dans ma salle de bain et après l'avoir utilisé 2 ou 3 fois restait dans le placard et n'était plus utilisé qu'en cas de force majeure (tube fluoré classique terminé). Je n'aimais pas la texture (trop pâteuse), le goût (pas frais) qu'il me laissait en bouche et plus que tout la sensation de dents "sales" moins d'une heure après le brossage. Certes, la compo était sensé être clean mais le rendu et les sensations (oui même pour du dentifrice ! ) n'étaient vraiment pas au rendez vous.

Et puis, j'ai décidé de lui laisser une nouvelle chance. J'ai même poussé le vice jusqu'à acheter 2 marques différentes (au cas où on ne sait jamais...)

Le premier à avoir pris place dans ma salle de bain est un dentifrice de supermarché à moins de 3 euros le tube :

Laboratoires Vademecum - Protection complète


dentifrice bio vademecum

"Dents saines et gencives fortes, extrait naturel de thé vert bio (5%)"

99% d'ingrédients d'origine naturelle, 10% d'ingrédients issus de l'agriculture biologique (peut mieux faire)

Dedans, il y a aussi des essences naturelles de menthes (pas bio) et du fluorure de sodium (pas bio non plus)

Pour être tout à fait franche, pour le côté sensation de fraîcheur dont on a l'habitude avec un dentifrice classique, on repassera. De couleur légèrement verdâtre, ce dentifrice laisse les dents propres (sensation de propre même quelques heures après le brossage), la texture est pas trop désagréable (on n'a pas l'impression de se brosser les dents à l'argile comme avec certains dentifrices bio) et je n'ai pas remarqué de saignements de gencives (ce qui peut parfois arriver chez moi)

Pour moins de 3 euros le tube, ce dentifrice fait bien son boulot (à mon humble avis !)




Le second est en vente en parapharmacie et sur le net :

COSLYS - Gel dentifrice dents et gencives sensibles


dentifrice bio coslys

"Fraîcheur intense, arôme menthe, pH basique, sels minéraux et oligo-éléments"

99,474% des ingrédients sont d'origine naturelle
99% des ingrédients végétaux sont issus de l'Agriculture Biologique
+ de 20% des ingrédients sont issus de l'Agriculture Biologique

Formulé sans fluor, il contient de la silice, de la propolis ou encore de la stevia...

Pour le coup, la promesse est tenue niveau sensation de fraîcheur ! La menthe est bien présente lors du brossage de dent. La couleur blanche transparente du gel est plutôt sympa. Par contre, je trouve pas que le goût qu'il laisse soit sensationnel. Les dents sont propres (et le restent assez longtemps après le brossage), là encore aucun saignement de gencive n'est constaté.

Payé 4,80 euros il est à prix variable suivant les sites de vente (de 4,65 à 5,5 euros)
Vous pouvez le trouver ici ou ici ou

18/08/2014



Un livre sur le supermarché. Un comble pour une nana qui ne va (quasi) jamais à l'hyper !

Oui, je sais, je ne suis pas à une contradiction prêt ! J'avoue que la quatrième de couverture m'a pas mal intriguée et je me suis demandé comment on pouvait traiter ce type d'info. Une personne, un quartier, un supermarché, des heures et des saisons différentes. Que pouvait il sortir de ce (petit) livre ?

"Pendant un an, Annie Ernaux a tenu le journal de ses visites à l'hypermarché Auchan du centre commercial des Trois-Fontaines situé en région parisienne. "Voir pour écrire, c'est voir autrement' écrit elle. On redécouvre en effet à ses côtés le monde de la grande surface. Loin de se résumer à la corvée des courses, celle-ci prend dans ce livre un autre visage : elle devient un grand rendez-vous humain, un véritable spectacle. Avec ce relevé libre de sensations et d'observations, l'hypermarché, espace familier où tout le monde ou presque se côtoie, atteint la dignité de sujet littéraire."


On suit ainsi l'auteur dans ses visites au rythme aléatoire depuis le jeudi 8 novembre 2012 jusqu'au mardi 22 octobre 2013.

Petit livre vite lu (moins d'une après midi) qui se pose et se reprend facilement. Bon, pour être tout à fait honnête c'est typiquement le genre de livre qu'on oublie aussi vite que la dernière page a été tournée mais qui reste assurément très agréable à lire. Pas assez poussés à mon goût, l'analyse et le contenu du livre restent tout à fait superficiels. Dommage car il y avait vraiment matière à creuser et à sortir quelques conclusions vis à vis de cette faune multiple.

En effet, qui n'a jamais observé les autres clients : ceux qui hésitent ou lisent les étiquettes dans les rayons, ceux qui mangent tranquillement le paquet de gâteaux avant de le reposer vide au milieu des boîtes de conserves ?

Qui n'a jamais inspecté le tapis roulant de son prédécesseur ou le caddie de la personne suivante (en se disant que non vraiment je n'irai pas manger chez lui. ou en jaugeant une nana qui se nourrit uniquement de sodas et plats préparés allégés et 0% alors qu'elle ferait mieux de manger équilibré?) Bref, je m'attendais à trouver autre chose dans son livre que ce que je fais déjà moi même !

Pour conclure, je dirais que c'est un petit livre facile à lire parfait pour le train ou lors d'une après midi pour se vider la tête car il n'appelle pas vraiment à la réflexion !

Regarde les lumières mon amour - Annie Ernaux - 72 pages, Editions SEUIL "raconter la vie", mars 2014 - 5,90 e
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
© 2012. Design by Main-Blogger - MamzellGwen 2013-2014 / Ma Vie Nantaise 2013-2014 Blogger Template and Blogging Stuff